Aller au contenu

En Normandie, perquisition dans une pharmacie visée par une enquête judiciaire

Une pharmacie de Bayeux (Calvados) a fait l’objet d’une perquisition par la gendarmerie, lundi 30 janvier 2017, dans la matinée. Une information judiciaire vise l’officine.

Cette pharmacie du centre-ville de Bayeux (Calvados), visée par une information judiciaire, a fait l'objet d'une perquisition lundi 30 janvier 2017 (photo ©La Renaissance-Le Bessin)
Cette pharmacie du centre-ville de Bayeux (Calvados), visée par une information judiciaire, a fait l'objet d'une perquisition lundi 30 janvier 2017 (photo ©La Renaissance-Le Bessin)

Un déploiement de forces de l’ordre qui a suscité l’interrogation dans le Calvados. Lundi 30 janvier 2017, une pharmacie du centre-ville de Bayeux (Calvados) a fait l’objet d’une perquisition par la gendarmerie, révèlent nos confrères de La Renaissance-Le Bessin.

Une information judiciaire ouverte

Toute la matinée, des gendarmes étaient postés devant l’entrée de l’officine, interdisant son accès. À l’intérieur, d’autres militaires procédaient à des investigations. Selon les journalistes de La Renaissance-Le Bessin, le magasin n’a pas été victime d’un cambriolage.

D’après nos informations, la pharmacie serait visée par une information judiciaire et faisait bien l’objet d’une perquisition.

La pharmacie passée au peigne fin

D’après nos confrères de Ouest-France, les enquêteurs ont passé près de quatre heures à passer la pharmacie au peigne fin. Des véhicules à proximité auraient également été inspectés et les gendarmes seraient repartis les bras chargés de documents et de cartons.

On ignore pour l’heure le motif de l’enquête ouverte sur cette officine, la gendarmerie refusant de communiquer sur cette instruction en cours. Contactées par Normandie-actu, la procureure de la République de Caen n’a pas donné suite à nos sollicitations. De leur côté, les propriétaires de la pharmacie n’ont pas souhaité s’exprimer sur cette affaire.

  • Plus d’informations à venir sur Normandie-actu