Aller au contenu

Jacques Nadeau, vétéran du raid du 19 août 1942 est décédé

Le vétéran canadien Jacques Nadeau s’est éteint ce 2 février 2017 à l’âge de 95 ans. Il revenait souvent à Dieppe à l’occasion des cérémonies commémoratives.

En octobre 2015, Jacques Nadeau avait reçu la Légion d'honneur.
En octobre 2015, Jacques Nadeau avait reçu la Légion d'honneur.

Il était l’un des derniers témoins du raid du 19 août 1942. Le vétéran canadien Jacques Nadeau est décédé ce 2 février 2017 à 6 h 30, heure du Québec, à l’âge de 95 ans.

Les Dieppois le connaissaient bien : il venait très régulièrement à Dieppe (Seine-Maritime) pour participer aux cérémonies commémoratives.

Né en 1922 à Montréal, Jacques Nadeau s’est enrôlé dans le Régiment des Fusiliers Mont-Royal le 6 juillet 1940. En juin 1941, en Ecosse, il rencontre le soldat Robert Boulanger avec qui il tisse une belle amitié.

Trois ans dans les camps

Le 19 août 1942, il débarque à Dieppe, où il est fait prisonnier tandis que son ami Robert est tué en débarquant de la péniche. Il ne s’est jamais remis de sa perte. Il a passé trois ans dans les camps, avant de retrouver la liberté le 27 janvier 1945.

> Lire aussi : Raid du 19 août 42 : Jacques Nadeau reçoit la Légion d’Honneur

Démobilisé en 1946, il s’est engagé dans l’artillerie puis dans l’aviation. Il a quitté l’armée en 1971 avec le grade de Sergent.

Le 16 octobre 2015, il avait reçu la Légion d’honneur des mains de Catherine Feuillet, consule générale de France à Montréal.

Davantage d’informations dans notre édition du 7 février 2017.