Aller au contenu

Numérique. Au Havre, un Fablab ouvert à tous pour réaliser des impressions 3D

Le Fablab LH3D, basé à la CCI du Havre (Seine-Maritime), ouvre un atelier libre-service, permettant aux particuliers et entreprises d’imprimer en 3D leurs créations. Présentation.U

L'impression 3D
L'impression 3D, une technologie nouvelle à la portée de tous les publics. (Photo : ©Fotolia fotofabrika)

Envie de construire son imprimante 3D, de créer sa propre paire de lunettes ? Le Fablab LH3D du Havre (Seine-Maritime) a inauguré ses nouveaux locaux, jeudi 26 janvier 2017, au sein de la CCI Seine Estuaire. Un nouvel espace de travail permettant d’accueillir plus régulièrement du public -particuliers et professionnels- pour réaliser des impressions 3D. Un espace de travail conçu en partenariat avec la CCI et la communauté d’agglomération du Havre (Codah).

> LIRE AUSSI : Unique en Normandie : un “FabLab” mobile, à Rouen

De la poignée de fenêtre au prototype industriel

Le Fablab LH3D est né de l’imagination de Boris Lembicz, 20 ans, et d’enseignants du lycée Jules-Siegfried du Havre, en 2014. Après des années d’activité dans des salles de classe de l’établissement, le déménagement de ce Fablab dans un local de la CCI Seine Estuaire, jouxtant la cantine numérique, ouvre de nouvelles perspectives. « Nous avons désormais un nouveau mode de fonctionnement, avec une ouverture possible les week-ends aux personnes désirant imprimer des objets en 3D, avec du matériel plus performant pour répondre aux demandes des adhérents et des entreprises », commente Boris Lembicz, président du Fablab LH3D.

Constitué en association, le Fablab propose ses services à ses adhérents, mais aussi de façon ponctuelle aux particuliers et entreprises, qui veulent réaliser des projets, ou tout simplement réparer des objets cassés.

Aucune limite dans la conception. « Notre objectif est de démocratiser les imprimantes 3D auprès du grand public, et de fabriquer tous les objets possibles, en fonction de nos moyens, que ce soit une poignée de fenêtre cassée, une paire de lunettes originale que l’on ne retrouvera pas ailleurs, ou encore des prototypes de pièce industrielle, en partenariat avec des entreprises. »

> LIRE AUSSI : [Initiative] Impression d’objets 3D : le “fablab” d’un lycéen du Havre

Au top de la technologie

Le Fablab LH3D du Havre a été inauguré jeudi 26 janvier 2017. (Photo : ©VG/Normandie-actu)
Le Fablab LH3D du Havre a été inauguré jeudi 26 janvier 2017. (Photo : ©VG/Normandie-actu)

Cette installation au sein de la CCI a nécessité un investissement d’environ 90 000 euros, avec le soutien de partenaires comme la CCI, qui héberge l’association, ou encore la Codah, qui a contribué au financement de nouvelles machines, pour développer l’activité du Fablab.  « Nous venons d’investir dans une imprimante 3D en résine, plus précise, et nous envisageons également d’avoir une machine pour des impressions métal. »

En s’inscrivant dans une démarche pour être « au top de la nouvelle technologie », Boris Lembicz et son équipe de bénévoles entendent répondre à des besoins concrets, et « pousser au maximum pour que Le Havre devienne une ville référence en matière d’innovation ».

Infos pratiques :
LH3D Fablab, 181 qui Frissard, au Havre
Informations et horaires d’ouverture sur le site internet du Fablab LH3D