Aller au contenu

Fraude fiscale. Prison ferme pour Franck Dumas : l’ex-entraîneur du SM Caen veut faire appel

Mardi 31 janvier 2017, Franck Dumas, l’ex-entraîneur du Stade Malherbe Caen (Calvados) a été condamné par le tribunal correctionnel à trois ans de prison dont dix avec sursis.

Illustration de l'article : Fraude fiscale: prison ferme pour Dumas, l'ex-entraîneur de Caen
Franck Dumas le 10 janvier 2012 à Marseille. ( ©AFP/Archives/Kenzo Tribouillard )

Le délibéré a été rendu mardi 31 janvier 2017 à Caen (Calvados). L’ex-entraîneur du Stade Malherbe Caen (Ligue 1), Franck Dumas a été condamné en correctionnelle à trois ans de prison dont dix mois avec sursis pour fraude fiscale après une plainte de l’administration à qui il doit plus d’un demi-million d’euros.

La vidéo de nos confrères de Liberté/le Bonhomme Libre :

Cliquez ici pour voir la vidéo embarqué

Franck Dumas va faire appel

Son avocat a annoncé, comme le rapportent nos confrères de Liberté/Le Bonhomme Libre, qu’il ferait appel de la décision.

Deux ans de prison requis

Lors de l’audience du 6 décembre 2016 , le procureur avait requis deux ans de prison dont un ferme.

> LIRE AUSSI : Franck Dumas : «  J’étais accro, je dépensais jusqu’à 100 000 euros par mois au jeu. »

Franck  Dumas, qui était absent mardi 31 janvier, à l’énoncé du jugement, est également condamné à payer ses 557 496 euros d’impôts, ainsi que les pénalités de retard.

> LIRE AUSSI : Évasion fiscale. Ce que prévoit la loi de la députée de Seine-Maritime, Valérie Fourneyron

Avec AFP