Aller au contenu

[Insolite] Les seniors dansent tout en restant assis

Les résidents de la maison de retraite Albert-Jean, à Luneray, ont été invités au bal mardi 24 janvier 2017. Le projet Senior mobile leur fait tourner la tête…

Les chaises à roues ont été conçues pour les personnes âgées à mobilité réduite. Le bal Senior mobile se déroule toujours avec des danseurs qui guident les seniors. -
Les chaises à roues ont été conçues pour les personnes âgées à mobilité réduite. Le bal Senior mobile se déroule toujours avec des danseurs qui guident les seniors. –

Le projet Senior mobile est né d’une rencontre entre Vincent Lacoste, le metteur en scène au Relais du Catelier, et Sandrine Guillain, animatrice à la maison de retraite Albert-Jean à Luneray (Seine-Maritime), il y a quelques années déjà lors d’ateliers danses ponctuels.

Chacun avait pu constater que certains résidents dépendants n’avaient pas la mobilité pour entrer dans la danse. Et donc de goûter au plaisir de bouger son corps au rythme de la musique. Vincent Lacoste s’est rapproché de Sophie Larger, designer, pour concevoir des chaises adaptées aux personnes à mobilité réduite.

Des séances de danse depuis juillet

Le projet Senior mobile a été validé par les services de la Drac – direction régionale des affaires culturelles – et le Département, et testé en avant-première à la maison de retraite Albert-Jean à Luneray. Un projet formidable qui a démarré en juillet par les premières séances de danse dans les salons de l’établissement.

Depuis, Vincent Lacoste et ses danseurs sont revenus régulièrement à raison de deux jours par mois, pour des séances toute en volupté au cours desquelles les résidents se sont apprivoisés et ont pu retrouver les sensations de leur jeunesse.

Bouger sur un siège

« Pour certains résidents, pouvoir de nouveau danser, même sur une chaise, était un pur bonheur, celui de bouger, de tourner avec douceur, de se prendre la main. Ce projet est formidable car il crée du lien et des rencontres. On voulait aussi soustraire le côté médicalisé des lieux ! », souligne Sandrine Guillain.

Le projet Senior mobile a été une opération pilote que Vincent Lacoste espère étendre à d’autres maisons de retraite de la région. Il a été mis en place dans le cadre du dispositif Culture et santé.