Aller au contenu

Patrimoine. Le Monument juif, joyau médiéval à Rouen, rouvre au public

Le monument juif, également appelé Maison sublime, à Rouen (Seine-Maritime), va rouvrir au public de février à juin 2017, avant plusieurs mois de fermeture pour restauration.

Le monument juif, à Rouen (Seine-Maritime), va rouvrir au public, de février à mai 2017. (Photo ©Henry Decaens)
Le monument juif, à Rouen (Seine-Maritime), va rouvrir au public, de février à mai 2017. (Photo ©Henry Decaens)

C’est un monument méconnu et encore plein de mystères du patrimoine de Rouen (Seine-Maritime) : le monument juif, également appelé Maison sublime.

En attendant les travaux

Ce joyau médiéval, situé sous le Palais de justice, doit faire l’objet d’importants travaux de restauration. Comme ceux-ci ont été retardés, l’Office de tourisme de Rouen (Rouen Normandie Tourisme & Congrès) en profite pour ouvrir à nouveau le site au public, à titre exceptionnel, de février à juin 2017.

› LIRE AUSSI : Patrimoine à Rouen. Des « chefs-d’oeuvre en péril », selon l’Express

Visites avec un guide-conférencier

Le monument juif se visite par petit groupe (18 personnes maximum), avec un guide-conférencier « ville et pays d’art et d’histoire ». Neuf dates sont programmées : les mardis 7 février, 7 mars, 4 avril, 2 mai et 6 juin 2017 à 15h ;  les vendredis 24 février, 31 mars, 28 avril et 26 mai 2017 à 10h30. Tarifs : 7 euros (5 euros réduit).

« La phase de travaux terminée en 2018, le Monument reprendra ensuite « une activité classique » d’ouverture au public gérée par Rouen Normandie Tourisme & Congrès et ses visites guidées accessibles sur ww.rouentourisme.com. », précise l’Office.

Une vocation incertaine

Construite vers 1100, dans l’ancien quartier juif, la Maison sublime est un bâtiment de 15 mètres sur 10 mètres. Il a été découvert en 1976 sous la cour du Palais de justice. Son usage est encore méconnu : résidence privée, synagogue ou école rabbinique (si c’est avéré, ce serait l’unique école rabbinique médiévale conservée à ce jour).

Pendant l’empire carolingien (768/800 – 843/924), Rouen était la capitale de l’un des trois « royaumes juifs », avec Narbonne (Aude) et Mayence (Allemagne).

Entrez sous la cour du Palais de justice de Rouen :

Cliquez ici pour voir la vidéo embarqué

Le monument juif doit faire l’objet de travaux de restauration qui dureront de 8 à 9 mois. Un chantier essentiel, pour sauver un monument menacé par l’humidité.

› LIRE AUSSI : Images. Le vieux Rouen reconstitué en 3D, une exposition à découvrir à l’Hôtel de Ville

Infos pratiques :
Monument juif, 9 visites, sur réservation auprès de l’Office de tourisme (02 32 08 32 40, ou sur le site de l’Office), du 7 février au 6 juin 2017, au départ de la place de la Cathédrale, à Rouen (Seine-Maritime).