Aller au contenu

Un migrant découvert à bord d’un ferry parti de Normandie, le navire contraint de faire demi-tour

Mercredi 1er février 2017, un migrant a été découvert à bord d’un ferry, qui venait de partir de Cherbourg-en-Cotentin (Manche). Le navire a été contraint de faire demi-tour.

(Photo © Wikimedia Commons)
Un migrant s'était caché dans un des garages d'un navire de la Brittany Ferries, mercredi 1er février 2017, qui partait de Cherbourg-en-Cotentin (Manche). (Photo © Wikimedia Commons)

Mercredi 1er février 2017, vers 22h30, un migrant a été découvert à bord du navire « Barfleur » de la compagnie Brittany Ferries, lors d’une ronde de sécurité dans les garages, indique la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord.

Le ferry venait de partir du port de Cherbourg-en-Cotentin (Manche) pour rejoindre Poole (Royaume-Uni).

> LIRE AUSSI : Menaces d’attentats. En Normandie, des patrouilles militaires sur les ferries

Le navire a dû faire demi-tour

Le « Barfleur » a été contraint de faire demi-tour et de revenir à quai « pour remettre cette personne à la Police aux frontières (PAF) », précise la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord.

> LIRE AUSSI : Avarie à bord du ferry Normandie. 600 personnes déroutées vers Cherbourg

La PAF a pris en charge le migrant vers 23h, heure à laquelle le navire a pu reprendre son transit vers Poole.